Remplacement du FTP

Les sites FTP et SFTP sont difficiles d’utilisation pour les utilisateurs professionnels, ils demandent beaucoup de temps aux administrateurs informatiques et n’ont pas les fonctionnalités d’élaboration de rapports et de suivi nécessaires pour démontrer la conformité.

Une alternative au protocole FTP est la solution kiteworks qui permet aux utilisateurs de partager du contenu sans limites, en toute sécurité et d’un appareil à un autre. Elle rend également la gestion continue des fichiers et des comptes encore plus simple. Les utilisateurs peuvent créer des dossiers sécurisés, puis leur ajouter des utilisateurs internes et externes pour assurer un partage sécurisé des fichiers. Les administrateurs informatiques peuvent définir des politiques globales pour gérer automatiquement les cycles de vie des fichiers et des comptes, ce qui comprend le cycle de vie d’un fichier par transaction. L’intégration de l’annuaire LDAP et Active Directory (AD) ainsi que l’authentification unique via un SAML permettent d’assurer que les utilisateurs sont automatiquement validés avec les comptes et mots de passe réseau existants, ce qui permet alors de réduire l’utilisation continue de l’aide informatique.

Fonctionnalités principales

  • Partagez en toute sécurité des fichiers/dossiers avec des destinataires internes et externes pour assurer une collaboration entre les équipes.
  • Créez des dossiers en ligne sécurisés à partager avec des personnes au bureau et en dehors.
  • Envoyez de très gros fichiers, même ceux qui sont supérieurs à 1 To, de façon fiable et sécurisée.
  • Choisissez le mode de déploiement en cloud privé (sur place ou hébergé).
  • Démontrez la conformité grâce au suivi de fichiers, à l’élaboration de rapports et aux tableaux de bord intuitifs pour administrateurs.
  • Synchronisez des fichiers depuis des appareils mobiles, ordinateurs portables et de bureau.
  • Accédez aux fichiers depuis des appareils mobiles comme l’iPad, l’iPhone, le BlackBerry et Android grâce à des applications natives mobiles.